¯                                                      
                                                                        
                                                                        
                                    ¯                                   
                                                                        
                                                                        
                                                        ¯               
                                                                        
                                                                        
                                                                        
     ¯                                                                  
                                                                        
                                                                        
                           ¯                                            
                                                                        
                                                                        
                                                  ¯                     
                                                                        
                                                                        
                                                                        
  ¯                                                                     
                                                                        
                                                                        
                           ¯                                            
                                                                        
                                                                        
                                                     ¯                  
                                                                        
                                                                        
                                                                        
        ¯
       B E T A V I L L E  http://betaville.org/
email == news
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 

+ de presse

Betaville, métabidouille (Libération, 20 septembre 2002)
Les langages de la création (Transfert, avril 2002)
La musique à voir (Libération, 21 septembre 2001)
L'Otan, véritable logiciel de la pensée (Politis, 20 septembre 2001)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Libération
vendredi 15 février 2002

«création par le code»
http://betaville.org/

Avis aux bidouilleurs qui rêvent
de rivaliser avec les Maeda
et consorts. Alex McLean et
Adrian Ward, auteur des parodies
Autoshop et Auto-Illustrator,
mènent à Saint-Ouen un atelier
"centré sur une approche
créative de la programmation",
du 20 au 23 février à Mains 
d'oeuvres. L'idée de Code Till
you Drop est d'explorer les
"possibilités de création par
le code" après avoir revu les
fondamentaux (Design by Numbers
de Maeda et Postscript pour
coder les images). Samedi soir,
les plus belles réalisations
seront jouées live.

A.R.


                                                                        
                                                                        
                                                                        
                 ¯                                                      
                                                                        
                                                                        
                                    ¯                                   
                                                                        
                                                                        
                                                        ¯               
                                                                        
                                                                        
                                                                        
     ¯                                                                  
                                                                        
                                                                        
                           ¯                                            
                                                                        
                                                                        
                                                  ¯                     
                                                                        
                                                                        
                                                                        
  ¯                                                                     
                                                                        
                                                                        
                           ¯                                            
                                                                        
                                                                        
                                                     ¯                  
                                                                        
                                                                        
                                                                        
        ¯                                                               
                                                                        
                                                                        
                          ¯                                             
                                                                        
                                                                        
                                             ¯                          
                                                                        
                                                                        
                                                                 ¯      
                                                                        
                                                                        
                                                                        
              ¯                                                         
                                                                        
                                                                        
                                    ¯                                   
                                                                        
                                                                        
                                                           ¯            
                                                                        
                                                                        
                                                                        
           ¯                                                            
                                                                        
                                                                        
                                    ¯                                   
                                                                        
                                                                        
                                                              ¯         
                                                                        
                                                                        
                                                                        
                 ¯

                                                   http://betaville.org/